La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

Coups de coeur Livres 2012

Nos coups de cœur de l'année en cours : ce qui nous a ému, fait rire ou vibrer...

OQTF / Vincent Karle

 Documentaire adulte


OQTF : Obligation de quitter le territoire français, textes de Vincent Karle, photographies de Guillaume Ribot, ed.Le bec en l’air, 2012

OQTF : L'Obligation de quitter le territoire français est une mesure administrative d'« éloignement des étrangers » du droit français (art. L.511-1 du Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile). « Invitation à quitter la France » dans le délai d'un mois, elle devient ensuite une mesure d'expulsion.

« Sans-papiers » : étrangers réfugiés dans une illégalité trouble, noms étranges et termes administratifs indéchiffrables, voilà souvent tout ce que l’on sait d’eux. Présentés dans l'actualité en photos et en mots souvent trompeurs, ils cessent d’être des personnes pour devenir des clichés abstraits qui ne nous touchent plus.
En France, aujourd'hui, des gens comme la famille Ayari ont tourné le dos à leur passé pour venir chercher un avenir meilleur. Certains les accueillent pour leur apporter protection, soins, emploi, éducation... D'autres les traquent, les dénoncent, les égarent dans le labyrinthe de l'administration. Leur histoire est réduite à quelques mots incompréhensibles, une image artificielle, une identité confisquée.
En marge de l’action militante et du battage médiatique, ce livre, qui mêle témoignages et photographies, porte un autre regard. En prenant le temps de les connaître et de partager leur vie, les auteurs racontent l'histoire des Ayari et de toutes les personnes qu'ils ont rencontrées, avec la parole qu'on leur a confiée et l’image qu’on leur a offerte. Sans artifices mais avec la volonté de se réapproprier le langage, pour ne pas que Tahar Ayari et les siens disparaissent dans l’indifférence et qu’on les oublie.


Évolution / Jean-Baptiste de Panafieu

Documentaire adulte


Évolution de Jean-Baptiste de Panafieu, photographies de Patrick Gries (Ed. Xavier Barral, 2011)


Spectaculaires, mystérieux, élégants ou grotesques, les squelettes des vertébrés qui peuplent aujourd'hui la Terre portent en eux les traces d'une évolution de plusieurs milliards d'années.
Le propos développé dans ce livre est de rendre compte de cette réalité scientifique en offrant un vaste panorama du monde des vertébrés, le groupe zoologique dont nous faisons nous-mêmes partie.
Le propos est accessible mais surtout fascinant. Quant à ces squelettes d'animaux admirablement photographiés sur fond noir, loin d'être morbides, ils sont tout simplement à couper le souffle. Pareils à des statues figées dans un mouvement éternel, ils nous offrent une vision originale du vivant.

Une chose est sûre, Darwin aurait adoré ce magnifique ouvrage...

Servitude / Bougier et David

BD adulte


Servitude (3 tomes) de Bourgier et David (Soleil, 2011)


Nous voilà immergés dans un univers médiéval fantastique dans lequel se trament des complots et se préparent des guerres... Un scénario fouillé, très riche en détails et captivant, servi par un dessin au graphisme réaliste et froid vraiment réussi. Les trois premiers tomes de cette série à l'imaginaire débordant nous plongent donc dans un monde où deux civilisations coexistent dans une paix relative jusqu’à ce que, dans des circonstances énigmatiques, l’Histoire resurgisse et les pousse inexorablement à l’affrontement… Vivement la suite !

Retour des morts / John Ajvide Lindqvist

Science-fiction

Le retour des morts, John Ajvide Lindqvist, ed. Télémaque, 2012

Etrange et inquiétante ambiance à Stockholm, où les gens souffrent de maux de tête inexplicables tandis que les appareils électriques tombent en panne sans raison apparente. Une nouvelle ne tarde pas à circuler dans la ville : les morts décédés depuis moins de deux mois seraient en train de sortir de leurs tombes et envisageraient de rentrer chez eux. Difficile de ne pas les accueillir, mais comment s'habituer à leur apparence.
L’auteur s’attache plus particulièrement à trois « revivants » (mot inventé par ses soins) : un garçonnet de six ans, une jeune mère de famille et un homme âgé. Leurs proches auront des réactions bien différentes envers eux, certains se mettant dans le plus grand des périls pour éviter à nouveau de perdre l’être aimé. Mais quelques centaines de personnes qui ressortent des limbes n’est qu’un minuscule accident face à l’immense dessein de l’univers. L’équilibre doit toujours être rétabli et cela ne sera pas sans conséquences dramatiques.
Derrière le côté « zombie » de cette histoire, avis aux amateurs de sensations fortes car quelques passages sont vraiment terrifiants, on trouve une excellente réflexion sur le travail de deuil et, en filigrane, sur l’acharnement thérapeutique.

Wonderland / Gilda piersanti

Roman policier

Voir l'image en grand

Wonderland : un été meurtrier, Gilda Piersanti, ed. Le Passage, 2012

Dans un camion qui traverse le bois d'Aston Hill, en Angleterre, Cristina accompagne des tableaux qui retournent en Italie après avoir été exposés à Oxford. Tandis que tout semble calme, elle s'endort. Mariella De Luca, inspecteur principal de la brigade criminelle de Rome, est bientôt appelée à l'aide pour enquêter sur l'assassinat des chauffeurs du camion et sur la disparition de Cristina. Mais elle n’aura pas le temps de mener à bien ses investigations car une autre affaire la ramène en Italie. Une adolescente de douze ans a été assassinée. Sa volonté de paraître plus vieille que son âge, ses exhibitions sur internet et la fréquentation de gens plus vieux qu’elle, tout cela la mènera inexorablement à sa perte. Pour les besoins de l’enquête Mariella se plonge dans le monde de Facebook, miroir aux alouettes où les jeunes les plus fragiles peuvent perdre leur âme, dans le sens littéral du terme parfois, malheureusement.
Retenez bien votre souffle jusqu’au bout car la surprise finale est inattendue et demande une suite qui, espérons-le, paraîtra bientôt !

Julian : apostat, fugitif, conquérant / R.C. Wilson

Voir l'image en grandScience-fiction

 

Julian : apostat, fugitif, conquérant, écrit par Robert Charles Wilson, Denoël, 2011

Dans un futur post-apocalyptique où le pétrole a disparu à jamais, le monde s’est reconstruit sur le modèle du XIXème siècle dans presque tous ses aspects : religion prépondérante, technologie, façon de faire la guerre, etc. C’est là que Julian, le neveu du président des Etats-Unis, raconte son histoire, remplie de batailles et de défaites. Sa personnalité est décrite dans le titre du livre.
L’histoire se situe au XXIIème siècle et pourtant il y a constamment le sentiment de se trouver 300 ans avant en plein western. Nous sommes dans une uchronie à l’envers : au lieu d’imaginer un futur hypothétique, l’humanité du futur imagine un passé réinventé et fantasmé. Voici le roman le plus original de Robert Charles Wilson, les fans seront peut-être déroutés mais c’est à mettre sans hésiter entre toutes les mains.

La mémoire fantôme / Franck Thilliez

Roman policier


La mémoire fantôme, écrit par Franck Thilliez, Le Passage, 2007

Qu’évoque pour vous le chiffre Pi ? En lisant ce livre vous vous apercevrez qu’il signifie bien plus que simplement 3,14. Il vous suffira de bien regarder la mise en page, c’est stupéfiant.
L’histoire au départ est simple : une jeune lieutenant de police découvre un soir en bas de chez elle une femme amnésique avec des scarifications. Victime d’un dangereux maniaque elle se révèle incapable d’aider les enquêteurs, car elle a un handicap de taille, elle peut stocker en mémoire seulement quatre minutes qu’elle oublie ensuite définitivement si elle ne note pas immédiatement ce qu’elle vient de faire.
Jusqu’au bout on se demande quels secrets cachent ses deux femmes, la détective et la victime. Qui manipule qui ? D’une histoire classique de tueur en série, Franck Thilliez en tire des personnages extrêmement complexes qui feraient presque de l’ombre à l’intrigue. La démonstration est magistrale et il est impossible de lâcher le livre.

Une seconde vie / Dermot Bolger

Roman


Une seconde vie, Dermot Bolger, ed. J. Losfeld, 2012

Sean Blake réchappe de justesse à un accident de voiture à la suite duquel il a été déclaré cliniquement mort pendant quelques secondes. À son réveil, bouleversé, Sean perçoit le monde différemment, comme s'il débutait une nouvelle existence. Il a le sentiment d'être devenu étranger à sa vie, à sa femme et à ses enfants. Un désir irrépressible de partir à la recherche de sa mère biologique s'empare de lui. À six semaines, il avait en effet été retiré à sa mère, une jeune fille forcée par la société et par l'Église à le laisser à l'adoption. Avec beaucoup d'émotion et de sensibilité, au fil d'un récit jamais manichéen, Dermot Bolger nous dépeint l'histoire particulière de ces milliers d'adolescentes irlandaises rompues et humiliées, dont le malheur se répercuta sur les générations futures. Le livre refermé, on garde encore longtemps à l'esprit l'image de ces jeunes filles, agenouillées pendant toute leur grossesse à frotter les sols des couvents, comme pour une sorte d'expiation...

Karitas / K. M. Baldursdottir

Roman


Karitas, Kirstin Marja Baldursdottir, Gaïa, 2008

Au début du XXème siècle, Karitas grandit avec sa mère et ses frères et sœurs dans une modeste ferme de l’ouest de l’Islande. Le père a disparu en mer. Quand Karitas a quinze ans, sa mère décide de quitter le village pour aller s’installer dans une ville du nord du pays afin de permettre à ses six enfants d’entreprendre une formation. A cette époque, ce départ sans retour possible paraît insensé aux yeux de tous.
Depuis toujours, Karitas dessine aux rares heures où elle le peut avec du matériel offert par son père. Un jour elle croise par hasard une femme munie d’un chevalet et d’une palette de couleurs : cette femme accepte de lui donner quelques conseils et au vu de son talent s’engage à lui payer l’école des Beaux-arts de Copenhague pendant cinq ans. Le destin de Karitas bascule ; les années suivantes elle va vivre écartelée entre les maternités, la gestion d’une famille, sa vie de couple et son besoin viscéral de temps pour créer.
L’art constitue une thématique forte du livre. Utilisant sa plume comme un pinceau, l’écrivaine islandaise nous offre tout au long du roman des descriptions à la fois sauvages et poétiques de la rude vie quotidienne et de la nature islandaise. Mais le souffle du roman vient d’abord de la personnalité atypique et passionnée de Karitas que l’on quitte à regrets à la fin de ce premier volume. A suivre très bientôt dans « Chaos sur la toile ».

Ma vie a changé / Marie-Aude murail

Roman pour adolescents


Ma vie a changé, écrit par Marie-Aude Murail, école des loisirs, 1997 (collection médium)

Découvrez Marie-Aude Murail et son univers plein de tendresse, d'humour et de personnages hauts en couleurs. Dans ce roman (un exemple parmi tous les autres), Madeleine et son fils Constantin, respectivement documentaliste et élève dans un collège, devront apprendre à cohabiter avec un elfe! Oui, oui, pas d'erreur de frappe là-dessous, c'est bien écrit un elfe. Son propriétaire n'était autre que leur voisin mort récemment et l'elfe n'a rien trouvé de mieux que de se réfugier chez eux. Un elfe ça n'a pas d'âme ni de sentiment, ça mesure vingt-deux centimètres, fait des caprices, passe de la maturité d'un enfant à celle d'un adulte en quelques jours et surtout c'est très, très mignon, carrément irrésistible. Comment donc le réprimander quand il crée catastrophe sur catastrophe ? Et puis surtout comment garder une vie normale avec un « Elemental » chez soi ? Truffée de situations cocasses et de dialogues hilarants, cette histoire ravira autant les ados à qui elle est destinée en premier que les plus âgés.

Trop chaud ! / Christian Oster

Roman jeunesse

Trop chaud !, écrit par Christian Oster, Ecole des loisirs, 2011

Un cochon et une poule ont décidément trop chaud. Partir dans un endroit plus frais serait la solution. Pourquoi pas la Norvège ? Mais le canard leur rétorque que c’est bien trop loin et finalement ce sera l’Alsace. Oui, mais voilà, la radio leur apprend que là-bas aussi c’est la canicule. Le canard sort alors un guide touristique de l’Eure-et-Loir, le département où ils vivent. Il devrait bien s’y trouver une base de loisirs avec un plan d’eau. Attention, le maillot de bain est obligatoire pour y entrer ! Une aventure courte pour les plus jeunes qui, outre l’anthropomorphisme qu’on retrouve souvent dans ce genre d’histoire, a le mérite et l’originalité de se baser sur une situation absurde qui paraît la plus naturelle du monde.

 

L'écureil et l'étrange visiteur / Sébastian Meschenmoser

Album

L'écureuil et l'étrange visiteur / écrit par et illustré par Sebastian
Meschenmoser / trad. Julie Duteil. - Paris : Minedition, 2012.


Un matin, l’ours se réveille avec un être bizarre et bleu
«carrément posé sur sa tête». L’angoisse monte, la peur s’installe : que
faire si cet extra-terrestre l’emporte dans son vaisseau spatial vers
une autre planète ? S’il est embarqué dans des embrouilles
intergalactiques ? Avec l’aide de ses amis l’écureuil et le hérisson,
l’ours essaie de trouver le moyen de se débarrasser au plus vite de cet
inconnu. Très drôle !!!

Qui a mangé ? / Anne Crausaz

Album

Qui a mangé ?, écrit par et illustré par Anne Crausaz, MeMo, 2011 (Tout-petits Memômes)

Mais... qui a mangé les radis ? Qui a goûté aux tomates ? Qui a dévoré la chicorée ? A chacune de ces questions répond une page grignotée de la couleur du légume, qui dévoile le gourmand... Ce cher Raymond (voir l'album "Raymond rêve").

D'où vient le miel de ma tartine / A.S. Baumann

Documentaire jeunesse

D’où vient le miel de ma tartine ?, Anne-Sophie Baumann, ed. Tourbillon, 2011 (collection Mon premier Exploradoc)

Voici un titre d’une collection intéressante à plus d’un titre. On y découvre tous les secrets de fabrication d’un produit, par exemple ici le miel. Mais d’autres livres présenteront l’origine du verre, de la compote, du chocolat, de l’eau ou encore de la salade, et même le livre ! Mélange de dessins et de photos, les illustrations ont toutes leur importance et les couleurs vives attireront l’œil des plus jeunes lecteurs. A découvrir.

A la rencontre / Claudine Morel

Album

A la rencontre, écrit par et illustré par Claudine Morel, Didier, 2011

Les 3 volets, formant chacun un petit livre, permettent 343
combinaisons possibles pour créer autant de créatures fantastiques que
d'histoires ! Un pélican-grenouille, un chat à hélices, une femme
escargot, un mouton-cochon… Les trois petits livres se déplient en une
longue frise pour offrir un bestiaire insolite, des couples drôles et
plein de tendresse.

Le deuil et l'oubli / John Harvey

Roman policier


Le Deuil et l'oubli, John Harvey, Rivages, 2011

Eté 1995, deux fillettes se perdent dans le brouillard épais de la Cornouaille. Alors qu'une fillette est retrouvée traumatisée, la seconde est découverte morte. A l'époque, c'est la thèse de l'accident qui prime. Quatorze ans plus tard, la mère de la fillette morte a refait sa vie mais le cauchemar de la disparition revient. Les enquêteurs Will Grayson et Helen Walker se chargent de l'affaire.

 

Appartement 16 / Adam Nevill

Science-fiction


Appartement 16, Adam Nevill, Bragelonne, 2011

Apryl est une jeune américaine fraîchement arrivée à Londres pour recevoir l’héritage léguée par sa grand-tante récemment décédée : un appartement située dans la résidence de luxe Barrington House. Tout le monde était persuadé que cette vieille dame avait plongé dans la folie depuis longtemps. Tous les jours elle tentait sans succès de partir loin de chez elle et chaque jour elle revenait de plus en plus perturbée. En lisant son journal intime, Apryl se rend compte avec un effroi croissant qu’en réalité son aïeule subissait les inimaginables effets d’une force obscure libérée dans l’appartement 16 depuis des dizaines d’années. Les autres occupants de l’immeuble, des portiers aux plus riches propriétaires, ne se comportent pas non plus normalement. Sont-ils complices ou victimes ? La tante d’Apryl est-elle bien morte naturellement ? Apryl va mener son enquête qui la mènera aux confins de la terreur.

Zebible

Documentaire jeunesse

ZeBible : l'autre expérience, Ancien et Nouveau Testament avec les livres deutérocanoniques, Bibli'O, 2011

Voici une traduction de la Bible en français courant, adaptée pour les adolescents ou tout simplement pour un public curieux d’appréhender ce texte autrement. En effet, chaque livre s’accompagne d’explications qui s’apparentent au profil d’une œuvre, chère à plusieurs générations de lycéens. Ainsi, avant la lecture même du texte on aura des éclaircissements sur les personnages principaux, le genre, l’auteur et le contenu. Autre détail non négligeable, des notes dans la marge, un glossaire, des cartes et des plans étaieront encore le propos. Une excellente initiative à découvrir !

Protectorat de l'ombrelle 2 / Gail Carriger

Science-fiction

Le protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme, Gail Carriger, ed. Orbit, 2011

Le tome un faisait partie des coups de cœur de la médiathèque en 2011 mais impossible de résister à l’envie de mettre en avant le deuxième de cette succulente saga pleine de loups-garous, de vampires et de fantômes. Nous avions laissé l’héroïne Alexia Tarabotti juste après son mariage avec un homme mi-homme mi-loup toujours prompt à faire surgir son côté bestial dans les moments les plus intimes, pour le plus grand bonheur d’Alexia. Dans cette nouvelle aventure les êtres surnaturels perdent tous leurs pouvoirs. Les vampires redeviennent humains, les loups-garous ne peuvent plus se transformer et les fantômes sont exorcisés. Un malheur n’arrivant jamais seul le mari d’Alexia disparaît sans laisser d’explication. Commence alors pour Alexia une fabuleuse épopée en dirigeable accompagnée de sa pétulante meilleure amie, d’un valet amoureux et bien d’autres personnages hauts en couleur. Dans le monde d’Alexia, le voyage sera bien entendu très mouvementé. Et finalement les retrouvailles avec son mari ne seront pas si idylliques que ça. Pauvre Alexia ! Le sort s’acharne…
Comme à l’accoutumée Gail Carriger nous régale grâce au décalage entre les mœurs victoriennes très engoncées et le comportement « so shocking » des protagonistes ce cette histoire. Un pur plaisir on vous dit !

pas de pitié pour Martinj / k. Slaughter

Roman policier

Pas de pitié pour Martin, Karin Slaughter, LGF, 2011 (Le livre de poche)

Il est laid, gros et n'a pas d'amis. Il a un travail ingrat dans une usine de papier toilette. Il est la risée de ses collègues, il vit chez sa mère, une ignoble harpie. Martin Reed a quarante ans, et un matin il se blesse la main en allant à son travail où l'attend la police qui enquête sur le meurtre horrible d'une employée.
Court roman hautement jouissif et à l’humour noir corrosif, Pas de pitié pour Martin met en lumière les bassesses et les petits mensonges que les faibles et les désabusés par la vie utilisent pour tenter désespérément de se faire accepter par les autres. L’auteur en fait une démonstration magistrale et fait entrer son (anti)héros dans une spirale dont il ne pourra se sortir.
Un bon moment de lecture en perspective…

Alter Ego / Lapière et Renders

BD adulte

 

Alter ego / écrit par Denis Lapière et Pierre-Paul Renders ; illustré par Mathieu Reynès et Alain Bénéteau, Dupuis, 2011

Cet album fait partie d'une série qui constitue à la fois une histoire commune, une énigme à six clés, et six points de vue autour d'un même thriller. Chaque tome peut se lire dans n’importe quel ordre et chaque personnage constitue un morceau du puzzle. On découvre ici une histoire énigmatique autour d’êtres humains qui trouvent leur alter ego « psychique » aux quatre coins de la planète. Chacun est dépendant de l’autre. Ceux qui ont mis au point la technologie permettant de les repérer sont prêts à tout pour conserver le secret, jusqu’à la plus grande cruauté. A découvrir absolument.

La mort s'invite à Pemberley / P.D. James

Roman policier

La Mort s'invite à Pemberley / écrit par Phyllis Dorothy James ; traduit de l' Anglais par Odile , Fayard, 2012

L'existence ordonnée et protégée du domaine de la famille Darcy ne saurait être troublée. Mais, suite à un drame, Lydia, la soeur d'Elizabeth, la maîtresse des lieux, et son mari Wickham débarquent à Pimberley, endroit qui leur était interdit à cause de leurs frasques passées. Avec eux s'invitent la mort et la suspicion. Une suite "criminelle" d'Orgueil et préjugés de Jane Austen.
P.D. James n’est pas la première à inventé une suite policière d’un célèbre roman classique. La Médiathèque vous propose aussi de découvrir dans son fonds de romans policiers une Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary, écrit par Philippe Doumenc.
A coup sûr vous aurez envie ensuite de relire Jane Austen et Flaubert.

Emile est invisible / Vincent Cuvellier

Album

Emile est invisible / écrit par Vincent Cuvellier / illustré par Ronan Badel, Gallimard, 2012

Puisque sa mère a fait des endives pour le repas, Emile a décidé de devenir invisible à partir de midi.
Attention, son « invisibilité » pourra lui jouer des tours. C’est tendre et drôle à la fois, à découvrir d’urgence

Un livre / Hervé Tullet

Album

 

 

Un livre / écrit par et illustré par Hervé Tullet, Bayard, 2010

L'enfant est invité à appuyer sur le rond de la feuille et doit tourner la page pour savoir ce qui se passe. Les ronds jaunes, bleus ou rouges se mettent en rang et glissent sous l'action de l'enfant. Pour développer l'imagination et le talent des petits. Prix Sorcières 2011 (catégorie albums tout-petits).

La Terre des mensonges / Anne B. Ragde

Roman

La Terre des mensonges/ La Ferme des Neshov/ L'Héritage impossible
une saga en trois volumes de Anne B. Ragde. Ed. Balland, 2010


A la mort de leur mère, trois frères qui se sont perdus de vue se retrouvent dans la ferme familiale. Tor, l'aîné, le seul qui vit à la ferme, se consacre à l'élevage de porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres dans la région, quant à Erlend, parti à Copenhage depuis 20 ans, il est décorateur de vitrines et vit en couple avec Krumme, rédacteur en chef d'un quotidien danois, Les retrouvailles sont difficiles, d'autant que Thorunn, la fille cachée de Tor fait irruption dans la famille pour la première fois. La tension atteint son paroxysme lorsque la question de l'héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret. Désormais, plus rien ne pourra plus être comme avant.
La réussite de cette saga norvégienne en trois volumes relève d'un savant mélange des divers ingrédients : la complexité des personnages, l'humour (souvent grinçant), la tendresse pas toujours où on l'attend (de Tor pour ses porcs par exemple !), le poids du passé et la difficulté à s'en affranchir...Autant de thématiques qui nous tiennent en haleine jusqu'à la chute finale, inattendue bien sûr ! Anne B. Ragde a reçu le prix Riksmal (équivalent du Goncourt français) pour le premier volume de la trilogie : la Terre des mensonges.

Musique en ligne

Découvrez nos playlists musicales, nouveautés et coups de coeur en ligne sur notre compte SoundCloud ou à la médiathèque sur une borne tactile à votre disposition dans l'espace musique.

 

Partager sur : Facebook Twitter

Médiathèque-eybens.fr

Médiathèque municipale
Espace culturel Odyssée :

89 avenue Jean Jaurès, 38320 Eybens
Tél. 04 76 62 67 45  -  Contact

Horaires d’ouverture de la médiathèque :
cliquez ici